14/03/2005

Noeud du problème.

 
- Faire abstraction de lui suffirait-il à la rendre heureuse ?
- Je ne le pense pas...

18:38 Écrit par Ana | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Penser ? A force de chercher comment les autres ont pensés, de les commenter, ne perd-t-on pas sa "voix" voire sa voie. Qu'advient-il de nous ?

Écrit par : Phil | 14/03/2005

... je ne le pense pas non plus

Écrit par : cbj | 14/03/2005

zzz en coeur la bouche: mouà non plus

Écrit par : hanaeh | 14/03/2005

Les commentaires sont fermés.