16/12/2004

Rétro.

 
"Clarence a déclaré une chose remarquable sur la rame, une chose qui m'a marqué : il aimait bien ramer parce que ainsi on approche la vie à reculons. On distingue clairement le passé, on jette un coup d'oeil rapide par-dessus l'épaule afin de voir l'avenir, surtout pour ne pas percuter un obstacle solide et dangereux."
 
Jim Harrisson, "De Marquette à Veracruz".

17:21 Écrit par Ana | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

"Toujours avoir une longueur de recul"...

b.

Écrit par : bergm4n | 16/12/2004

... le présent? il rame?

Écrit par : cbj | 16/12/2004

cbj... Je dirais plutôt qu'il baigne))

Écrit par : ...Ï.. | 16/12/2004

J'ai une peinture ... sur un Panneau, dans mon salon, le peintre à eu extrêmement difficile pour la faire, Le panneau Rama, mais qu'elle vue !

Écrit par : Nola | 17/12/2004

*** Chacun a sa façon de voir les choses.
Moi je préfère faire face à la vie, avancer, accepter le passé, et savoir que demain je voudrais être satisfaite de ce que j'ai entrepris la veille...
Donc il vaut mieux : 1/ ne pas m'appitoyer sur le passé; 2/ créer un beau souvenir.

Écrit par : Val | 19/12/2004

Les commentaires sont fermés.